SIEE Pollutec Algérie 2018 - Reed Expositions France SIEE Pollutec Algérie 2018 - Reed Expositions France

Reed expositions

SIEE Pollutec Algérie 2018

Pour sa 14ème édition, le salon SIEE Pollutec a ouvert ses portes du 12 au 15 Mars à Alger. Depuis 2005, il met en relation les acteurs clés algériens et internationaux des secteurs de l’Eau en Algérie sous l’égide du Ministère des Ressources en Eau.
Salon connu et reconnu pour la qualité de son visitorat, il a attiré en 2017 6 900 visiteurs professionnels, venus à la rencontre de 213 entreprises exposantes. Poursuivant sur cette lancée, il continue aujourd’hui de mobiliser les acteurs publics et privés d’un marché porteur à l’exemple des agences nationales du pavillon ministériel.

Cette année encore, l’offre locale est très dynamique avec 62% de sociétés algériennes – principalement des leaders du marché – et attire de nombreuses entreprises internationales venant majoritairement d’Europe.
10 pays seront ainsi représentés cette année avec une forte participation française portée par Business France sous la marque Creative France, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas et l’Espagne. Le salon accueillera également pour la première fois l’ambassade du Canada et des Pays-Bas.

Plus qu’une plateforme de mise en relation, SIEE Pollutec est aussi un lieu de partage d’information et de contenu au travers de conférences sur les thèmes phares du marché de l’Eau.
Parmi les nombreux sujets abordés, ceux de l’Irrigation, de la Suppression des déchets, seront abordés le Lundi 12 mars après-midi.
Le thème de la Désalinisation et de la Suppression des déchets seront discutés lors de la journée du mardi 13 mars, avec les interventions de l’ONA, d’Amenhyd et d’Arcelor Mittal.
La Sécurisation de l’Alimentation en Eau Potable fera, quant à elle, l’objet d’une présentation par la SEAAL, le mercredi 14 mars au matin.

Depuis 2001, le gouvernement algérien a lancé différents plans d’investissements publics (PIP), qui s’inscrivent dans la dynamique de reconstruction nationale.
Le plan quinquennal 2015-2019, prévoit de consacrer un montant total de près de 262,5 milliards de dollars (USD) au développement de nouvelles infrastructures de base et à l’achèvement des projets en cours, dont 12 500 millions (EUR), soit 1 500 milliards de dinars (DZD), seront consacrés au seul secteur de l’eau et de l’assainissement.
De grandes opportunités d’affaires et de partenariats s’offrent donc aux entreprises nationales et étrangères, dans le transfert d’expertise, l’ingénierie de projets, le suivi et la réalisation de travaux, la fourniture d’équipements.

Afin de les soutenir ainsi que leurs projets, le Ministère des Ressources en Eau a sous sa tutelle différentes agences qui seront présentes en force sur le salon SIEE Pollutec (l’AGIRE, l’ONID, l’ADE, l’ONA, l’ANDBT et l’ANRH), montrant ainsi l’intérêt de l’Etat pour ce secteur en pleine expansion.